L’auteur

Je m’appelle Vincent Hoquet. J’ai 42 ans et, pour gagner ma vie, je travaille dans un magasin de meubles en kit suédois. Vous savez, ce labyrinthe dans lequel les articles portent tous un nom imprononçable. Ce n’est ni passionnant, ni enrichissant, que ce soit sur le plan pécuniaire qu’intellectuel, mais ça paye les factures.

Vers la fin des années 90, je me suis pris de passion pour un nouveau type de jeu en France : le MMORPG. A cette époque, le choix se limitait à un unique jeu : « La quatrième prophétie« , connu aussi sous l’acronyme T4C. Très vite, une communauté d’adeptes du jeu de rôle vit le jour, où il ne suffisait pas de simplement déplacer son personnage et de taper des monstres, où les statistiques comptaient moins que la façon dont vous incarniez votre avatar numérique, des actions que vous décriviez. Le jeu de rôle n’était pas une nouveauté pour moi, j’étais déjà joueur sur table de jeu comme AD&D, Shadowrun, Vampire, Cthulhu, pour ne citer que ceux-là.

Silwenne fut l’un de mes premiers personnages virtuels et elle devint rapidement mon préféré, à tel point que j’en faisais une nouvelle version dans chaque nouveau jeu de rôle en ligne, dans des univers médiévaux fantastiques en écrasante majorité. Si je fais un rapide calcul, j’ai dû en créer une dizaine de versions, étoffant sans cesse sa personnalité au fil du temps.

C’est très naturellement que j’ai commencé à écrire, sous la forme d’un journal, généralement pour décrire des événements passés en jeu du point de vue du personnage ou d’un recueil de poèmes, sur les forums des communautés rôle play. Petit à petit, l’idée d’un récit original a fini par s’imposer. Restait à trouver l’inspiration et le bon environnement pour cette histoire.

C’est ainsi qu’en 2014, lassé des MMORPG med-fan et après plusieurs essais d’écritures, un ami rôliste me parla d’un nouveau jeu en cours de financement et de développement : Star Citizen. Je fus tout de suite emballé par ce projet et son potentiel, si bien que nous nous sommes tous les deux inscrits. Je venais de trouver l’environnement pour mon histoire, mais je ne pouvais pas reprendre le background (la toile de fond, l’histoire passée) de Silwenne puisqu’il s’agissait alors d’un univers futuriste. Il me fallait donc tout reprendre depuis le début. Star Citizen étant en développement, je disposais de tout le temps nécessaire pour écrire et faire quelque chose de détaillé et profond bien en attendant la sortie du jeu.

Cela fait maintenant deux ans que j’ai commencé cette histoire, à mon rythme. J’écris d’abord pour mon plaisir personnel tout en essayant de rendre ce récit intéressant aussi pour les autres. J’ai au moins atteint le premier objectif. Je ne suis pas un expert et il est probable que je fasse quelques erreurs. Toutefois, j’accorde une grande importance au réalisme et à la cohérence pour laisser de côté ce qui est, de mon point de vue, trop fantaisiste ou scientifiquement faux. Puisque l’histoire se passe dans un lointain futur, je m’appuie sur des théories actuelles ou tout simplement le lore de Star Citizen.

Je rêve de pouvoir un jour vivre de ma passion pour l’écriture. Alors, si ce que j’écris vous plaît, et si vous le souhaitez, vous pouvez contribuer à le réaliser en me soutenant sur Tipeee.com et partager ce site sur vos médias sociaux préférés. Merci.

Bonne lecture.